IFGM
AMIF
KINEMEZ

Dorsalgie

Qu'est-ce que c'est?

Nous dénommons  dorsalgie à la douleur située dans la région dorsale ou thoracique, d'une cause variable.

Causes

La plupart des douleurs ils sont rattachés à la posture. Soit à cause d’un dos plat, ou à cause d’une difformité comme l’scoliose, l’hypercifose, dos plat; soit due à cause de maintenir  des postures inadéquates, bien assis ou debout. La majorité de ces douleurs se situent dans les tissus mous : dans les ligaments et les muscles principalement.  On doit écarter d’autres causes, bien que moins fréquents  et pas associées à la colonne, comme l'angine de poitrine, les problèmes gastro-intestinaux, les tumeurs, les fractures, etc.. Ces affections peuvent produire des patrons similaires de douleur aux causés par des lésions muscle-squelettiques.

Les postures inadéquates sont un facteur détonant de ces douleurs. Les déséquilibres des blocs corporels (cervical, dorsal et lombaire) sont interconnectés par les chaînes musculaires. N'importe quel déséquilibre d'un bloc modifiera l'autre et il altérera la correcte mécanique articulaire vertébral et aussi respiratoire. L'influence de cette région sur la respiration est importante étant donné que chaque côte se joint à chaque vertèbre dorsale.

La dorsalgie chronique est aussi rattachée aux phénomènes d'affectation psychique (l’stress, une dépression, l’anxiété, etc..)

Symptômes

Les symptômes peuvent être très variés en dépendant de l'origine, dès une douleur constante et diffuse dans la région dorsale jusqu'à une douleur aiguë, localisé dans un côté des vertèbres dorsales, qui peut être irradiée le long de la côte, même en pouvant compliquer la respiration ou le mouvement du tronc ou de cou. La grande majorité des fois la douleur transmise par le nerf, découle d'un spasme musculaire par l'altération mécanique de ces articulations inter-apophysaires et (ou)  costaux-vertébraux.

Diagnostic

Le diagnostic est principalement basé sur l'anamnèse et l'exploration. L'histoire clinique (pour connaître des antécédents, l’état psychologique, ce qui vous fait mal, où est distribuée la douleur, si existe une posture qui améliore ou aggrave la symptomatologie, etc..), suivie d'une exploration clinique avec palpation de la colonne et de sa musculature, et de l’exploration de la mobilité articuler. Nous associons à cet examen clinique une analyse globale, c'est-à-dire des altérations posturales et de l'état des chaînes musculaires.

Pour compléter l’étude, toujours en second lieu et jamais en substituant à l'exploration clinique, on peut réaliser une série de preuves complémentaires : des radiographies, une résonance magnétique, TAC et d'autres preuves. Un spécialiste médical sera celui qui va décider la convenance ou non d'effectuer ces études pour établir un diagnostic précis. Rappelez-vous que la grande majorité de dorsalgies mécaniques peuvent être diagnostiquées et se soigner sans aucune preuve.

Traitement

La rééducation posturale Mézières traite efficacement cette pathologie. Le point de vue devra toujours être global si nous voulons maintenir les résultats à long terme. La réussite réside dans la recherche de la cause primaire de la lésion qui peut être ou non dans la région dorsale. La thérapie manuelle spécifique de l'axe crâne - sacral, la réharmonisation des chaînes musculaires, les améliorations de l'image corporelle et d'un travail respiratoire adéquat, elles sont certaines des techniques utilisées dans nos traitements.

Il est important d'associer à la kinésithérapie les normes d'ergonomie de travail. On doit étudier le poste de travail de chaque personne pour conseiller sur les postures et le mobilier le plus adéquat. En général, les traitements avec des médicaments (analgésiques, anti-inflammatoires, des relaxants musculaires) et les orthopédiques (ortesis), sont uniquement indiqués pour la phase aiguë qui d’habitude dure quelques jours. Les douleurs de plus de 3 mois d'évolution sont considérées chroniques. Votre médecin vous orientera mieux sur ça.

Catellano
Català
Franais