IFGM
AMIF
KINEMEZ

Lésions du ligament

Qu’est-ce le ligament et à quoi sert-il ?

Le ligament est un ruban ou membrane de tissu fibreux dense, principalement du collagène, qui est inséré dans les os ou dans les cartilages, et qui sert comme lien d'union des articulations.

La fonction des ligaments est essentiellement la liaison et la stabilisation de ces articulations.

Qu'est-ce qu’une lésion ligamentaire ?

C'est l'affectation du tissu conjonctif produite par une distension, une déchirure partielle ou totale.

Causes

Un traumatisme direct sur l'articulation peut provoquer une hyper extension des ligaments qui, selon l'intensité, elle peut être des une distension sans déchirure ou une foulure commune (degré I), une déchirure partielle (degré II) jusqu'à une rupture totale (degré III).

Symptômes

Dépendra du degré de lésion c'est-à-dire si ce n’est qu’une foulure ou c’est une déchirure.

Habituellement, on subit une douleur aiguë, qui empêche le mouvement, et une tuméfaction. Si c'est un degré II, il apparaîtra d'habitude un hématome avec une légère instabilité articulaire ; tandis que, avec la rupture totale, tous ces symptômes sont d'une plus grande intensité en restant l'articulation instable.

Diagnostic

Un questionnaire basique et des test spécifiques cliniques nous donnent une information très précise sur le tendon et le degré de lésion ; cependant, on peut prescrire des preuves complémentaires (une résonance magnétique) pour confirmer le diagnostic et pour connaître si des arrachements osseux associés existent.

Traitement

Toujours que les lésions ligamentaires ne comportent pas de rupture massive des fibres et/ou d’une instabilité excessive de l'articulation touchée, ou quasi-impossibilité de nos fonctions biomécaniques, le traitement de choix sera toujours conservateur ou orthopédique. Dans le cas d’une rupture totale, le traitement devra être chirurgical. Pour le reste, le traitement sera basé sur la réduction immédiate de l'inflammation et de la douleur, suivie d'un programme de rééducation pour améliorer la stabilité, la force et la propiocepción, en plus d'un bon entraînement de retour à l'activité sportive spécifique.

Du point de vue de global, parfois on peut agir par la prévention.  Par exemple, les personnes qui subissent des foulures de répétition de ses chevilles, ça peut être dû à un mauvais appui debout, secondaire à la forme de ses membres inférieurs. Les tensions des chaînes musculaires peuvent favoriser le désalignement des jambes et, par conséquent, un mauvais appui du pied.

Catellano
Català
Franais