IFGM
AMIF
KINEMEZ

La posture et le geste du musicien

"L'intelligence du mouvement au service du son"

Comme Marie Christine Mathieu dit dans son blog, un kinésithérapeute devrait faire partie d'un orchestre de la même façon que les sportifs de haut niveau.

En plus de traiter les lésions du musicien, le rôle du kinésithérapeute est prévenir les possibles dysfonctionnements muscle-squelettiques très associés à ces professionnels. Cela est spécialement important parce qu’on arrive à réduire le nombre de pathologies, ou à résoudre plus rapidement les nouvelles lésions, en réduisant le temps d'inactivité.

L'éducation des gestes et des postures inadéquates, l'explication minutieuse des erreurs qui créent les tensions, elles permettent aux musiciens d'adopter des comportements plus respectueux de sa fonctionnalité corporelle.

La musicalité est l'objectif prioritaire de n'importe quel musicien.  C'est presque une obsession pour eux de vouloir améliorer la qualité du son que son instrument est capable de produire. Cela provoque de grands efforts, beaucoup d'heures avec l'instrument avec des gestes répétitifs. Le professionnel peut réussir à améliorer ce son, moyennant la juste connaissance de ses mouvements adaptés à chaque instrument.

Le plaisir de jouer, porté à une activité professionnelle, doit combiner les capacités interprétatives avec la connaissance du propre corps. Le geste précis associé à une posture équilibrée il fait aussi partie  de l'instrument. L'objectif du kinésithérapeute essaie d'améliorer toutes les capacités du musicien pour éviter des lésions et obtenir que le musicien tire de son instrument le plus beau son.

Catellano
Català
Franais