IFGM
AMIF
KINEMEZ

Fractures

Qu’est-ce qu’un os ?

Un os est n'importe quelle pièce qui conforme le squelette. Les os sont chargés de donner au corps une structure rigide, qui permet de réaliser des mouvements et aussi qui protège aux organes les plus vitaux qui nous donnent la vie (cerveau, coeur, poumons, etc..).

Nous devons aussi savoir qu'à l'intérieur des os se loge la moelle osseuse, la structure molle dont la mission est la formation de cellules sanguines (globules rouges, globules blancs et plaquettes).

Qu'est-ce qu’une fracture ?

Une fracture est la rupture d'un os, produite de manière traumatique ou spontanée. Cette fracture osseuse, en situation normale, est habituellement consolidée à partir du mois et demi.

Les fractures peuvent être classés de différentes façons :

a) Selon le nombre de fragments : Simple (une seule ligne de fracture) ou conminutive (l'os, ou une partie de celui-ci, est réduit à de petits fragments).

b) Selon son aspect : ouverte (fracture compliquée avec une blessure dans la peau qui communique avec le foyer de fracture), fermée (fracture qui n'est pas en contact avec l'extérieur), en "tige verte" (fracture typique du stade de croissance), par l'arrachement osseux (petit fragment d'os se sépare avec l'insertion d'un tendon ou d’un ligament, et par stress (surcharge directe et répétée sur l’os, fréquent chez les sportifs).

Causes

La principale cause des fractures est généralement due à un traumatisme direct ou indirect sur la zone touchée, causée par le sport, le lieu de travail, accidents de la route, etc..

Chez les personnes âgées, l'os peut casser préalable à une chute. C’est parce que la qualité de l'os, sa résistance, est diminuée à cause de l'ostéoporose.

Symptômes

Le degré de douleur, d'incapacité fonctionnelle, de déformation, d'inflammation, des hémorragies, etc. ça dépendra du type de fracture.  Par exemple, avec une fissure le symptôme dominant est la douleur et une impuissance fonctionnelle modérée, alors qu'avec une fracture complète, de plus, il apparaîtra un hématome immédiat.

Diagnostic

La radiographie est indispensable ou, en cas de doute, un TAC.

Traitement

Le traitement dépend largement de la gravité de la lésion et aussi de l'os fracturé. En fonction du type de fracture le traitement peut être conservateur ou chirurgical. Dans les deux cas la kinésithérapie est indispensable pour minimiser les séquelles possibles.

Pour la guérison d’une fracture, un temps d'immobilisation est nécessaire afin que le cal osseux soit formé.  Cependant, de nos jours le traitement précoce, tant dans les fractures chirurgicales comme non chirurgicales, est essentiel pour un prompt rétablissement.  Au cas contraire, un excès d'immobilisation peut provoquer des rigidités articulaires qui retarderont la récupération.

Un bon programme de kinésithérapie assurera que votre articulation subisse la moindre rigidité possible, ainsi que la récupération de la force et de la stabilité. Mais il est important de rappeler que le traitement ne doit pas être exclusivement local, c'est-à-dire de la zone fracturée ; mais il faut réaliser aussi un travail plus global visant à éviter que les compensations que le corps fasse après une lésion, nuisent à une autre zone de notre corps.  Ainsi, à titre d’exemple, une fracture de cheville, peut provoquer une limitation articulaire en affectant les articulations proches, comme le genou ou la hanche, atteignant même le dos. Au fil du temps, si ces mauvais gestes ne disparaissent pas, il est possible que vous subissiez un mal de dos dont l'origine peut avoir été la lésion de la cheville mal guérie.

À KineMez nous vous  aidons à récupérer la fonction de la zone et à éviter des complications futures.

Catellano
Català
Franais